english français

La version française du site n'est plus maintenue à jour et contient beaucoup d'informations périmées. Grâce au temps économisé, plus d'améliorations peuvent être apportées à Multiplans et la version anglaise du site.

Consulter la version anglaise du site..

Ne pas hésiter à contacter le support technique de Multiplans si vous rencontrez des difficultés à importer une carte.

Attention: La plupart des cartes sont protégées par les lois sur le droit d'auteur. Avant d'utiliser une carte avec Multiplans, assurez-vous d'en avoir le droit!

Importation de cartes

Il y a plusieurs manières d'importer une carte dans Multiplans: Formats graphiques supportés
Multiplans reconnaît les formats graphiques suivants: jpeg, tiff, png, bmp, gif, xbm et osz.
Le format ECW n'est pas reconnu par Multiplans. Pour importer une carte enregistrée en ECW, il faut la convertir au préalable dans l'un des formats supportés. Sur MacOS, cela peut être fait par exemple à l'aide du programme GraphicConverter.

La carte peut avoir une taille arbitraire. Des utilisateurs ont importé dans Multiplans des cartes de plus d'un Go et couvrant tout un pays. Dans la version actuelle de Multiplans, l'archive zip contenant la carte ne doit pas dépasser 2 Go. En cas de nécessité, il est possible toutefois de contourner cette limite de taille en utilisant le programme (gratuit) iExplorer.

Calibrage

Pour que le positionnement par GPS soit possible sur une carte, il faut que celle-ci soit calibrée. Calibrer une carte signifie donner un certain nombre d'informations géographiques sur la carte (points de calibrage et projection employée), informations qui sont nécessaires pour localiser l'emplacement d'un point sur la carte à partir de ses coordonnées géographiques.
Le calibrage de cartes enregistrées au format osz est 100% automatique. Pour les autres cartes, il faut calibrer la carte directement dans Multiplans grâce à ses puissantes fonctions de calibrage (ou fournir un fichier de calibrage lors de l'import de la carte, voir section fichiers de calibrage).

Remarque: le programme MAPC2MAPC (windows) est capable d'ouvrir des cartes avec toutes sortes de fichiers de calibrage (ECW, GeoTIFF, .MAP, .KAP, .JPR, .CAL, .TAB, .TFW, .JPW, .PGW and KMZ and KAP combined files) et d'enregistrer la carte dans le format osz directement reconnu par Multiplans.

Transfert d'une carte dans Multiplans

Pour transférer une carte (= fichier osz, une archive zip, ou un simple fichier image) dans Multiplans, utiliser l'une des méthodes suivantes: Pour démarrer le transfert d'une carte, appuyer sur le bouton + sur l'écran principal de Multiplans, ce qui ouvre l'écran "Ajout de cartes".
Lorsque l'écran "Ajout de cartes" est affiché, une passerelle web est ouverte dans Multiplans à l'adresse indiquée (http://192.168.1.66:8080 dans l'exemple ci-contre). Il suffit alors de se connecter à cette passerelle pour transférer la carte de l'ordinateur vers Multiplans.
Marche à suivre détaillée

Pour transférer une carte par cable USB via la fonction de partage de fichiers dans iTunes, il faut:

  1. Ouvrir iTunes, et sélectionner votre iPhone.
  2. Ouvrir l'onglet "Apps" et sélectionner Multiplans.
  3. Cliquer sur le bouton "Ajouter..." pour ajouter une carte.
  4. Lorsqu'iTunes a fini le transfert de la carte dans l'iPhone, ouvrir l'écran "Ajout de cartes" dans Multiplans. L'importation de la carte transférée au point 3 commence alors immédiatement.
Ne pas utiliser iTunes pour supprimer des cartes de Multiplans. Pour supprimer une carte, utiliser le bouton "Supprimer la carte" dans Multiplans.

Remarque: Le programme (gratuit) iExplorer permet également d'importer une carte par la connexion USB. Il suffit de déposer, à l'aide d'iExplorer, la carte dans le dossier "Documents" de Multiplans, puis d'ouvrir l'écran "Ajout de cartes" dans Multiplans.


Optimisation: prédécoupage de la carte (facultatif)
Lors de l'importation d'une carte, Multiplans découpe l'image de la carte en une multitude de dalles de 256x256 pixels (cette opération est nécessaire pour gérer l'affichage de la carte sur l'iPhone). Bien que le code effectuant le découpage a été soigneusement optimisé, cette opération peut prendre du temps sur les très grandes cartes. Pour accélérer l'importation de très grandes cartes, il est conseillé d'effectuer le découpage en dalles sur un ordinateur avant d'importer la carte dans Multiplans. Il n'y a pas lieu de faire de découpage dans le cas de cartes enregistrées au format osz, car ces cartes sont déjà découpées en dalles.
Instructions (en anglais) pour découper une carte en dalles

Calibrage d'une carte dans Multiplans

Pour calibrer une carte manuellement dans Multiplans, cliquer sur la flèche bleue à côté du nom de la carte pour accéder aux informations sur la carte.
Dans la section "Calibrage", choisir une méthode de calibrage:
Si la projection de votre carte n'est pas mentionnée dans la liste, toucher "Search for EPSG projection" tout au bas de la liste (dans la section "Custom projection"). Vous pouvez alors chercher la projection en indiquant son numéro EPSG. Le site SpatialReference.org est une bonne référence pour trouver la définition précise de nombreuses projections, y compris leur numéro EPSG (ce site permet entre autre de faire une recherche de projections en indiquant un pays). (Voir aussi page EPSG codes)

Il faut ensuite indiquer les points de calibrage. Cela se fait dans la section "Points de calibrage" dans l'écran d'information sur la carte (voir copie d'écran "Map info" ci-contre). Commencer par choisir le nombre de points de calibrage (1, 2 ou 4). Les points de calibrage sont positionnés initialement sur des coins de la carte. Sur la copie d'écran ci-contre, on voit qu'il y a deux points de calibrage, le premier en haut à gauche de la carte (coordonnées pixels: 0, 0) et le deuxième en bas à droite de la carte (coordonnées pixels: 3885, 4509). Sur cet exemple, les coordonnées de longitude et de latitude du 2e point de calibrage ne sont pas encore définies (valeurs 0.000000, 0.000000).
Si l'on utilise deux points de calibrage, il est judicieux de positionner ces points approximativement vers 2 coins diagonalement opposés de la carte. Pour définir la position et les coordonnées d'un point de calibrage, cliquer sur la ligne contenant ses coordonnées. Cela ouvre un écran montrant la position du point sur la carte ainsi que ses coordonnées de longitude et de latitude:
Le point de calibrage peut être déplacé en faisant simplement défiler la carte. Pour fixer la position du point, cliquer sur le point (=la croix bleue): cela enregistre les coordonnées pixels de ce point. Dans les champs "Longitude" et "Latitude", indiquer les coordonnées géographiques du point de calibrage. Noter qu'un bouton au-dessus du clavier ("Set to current location") permet de remplir les cases longitude et latitude avec les coordonnées GPS actuelles. Dans le cas où la projection cartographique employée par la carte a été renseignée (méthode "projection cartographique"), les coordonnées du point de calibrage peuvent être entrées soit sous forme de longitude/latitude (coordonnées GPS), soit dans le système de coordonnées de la grille de la carte ("grid coordinates"), par exemple les coordonnées suisses pour une carte suisse, ou les coordonnées Lambert pour une carte française).

Astuce: Google maps permet de trouver facilement les coordonnées géographiques d'un point quelconque dans le monde: faire un clic droit sur un point dans Google maps, et choisir "Plus d'infos sur cet endroit". Ceci est particulièrement commode pour calibrer une carte sur laquelle aucune grille de coordonnées n'est indiquée.


"Problème" de coordonnées non reconnues (remplacées par 0). Si vos coordonnées ne sont pas reconnues, veillez à utiliser le bon séparateur décimal (virgule ou point), c'est-à-dire d'écrire par exemple "12,45" plutôt que "12.45" (ou l'inverse selon les paramètres régionaux utilisé par votre iPhone/iPad). Ce point ne peut prêter à confusion que sur iPad, car le clavier utilisé sur iPhone ne contient que les chiffres et le bon séparateur décimal.

Conversion de coordonnées sexagésimales (degrés, minutes, secondes) Les longitude et latitudes sont parfois données en coordonnées sexagésimales mais Multiplans demande à ce que les coordonnées soit entrées sous forme décimales (en degrés et en fraction de degré). Pour convertir des coordonnées sexagésimales en coordonnées décimales, il suffit de diviser les minutes par 60 et les secondes par 3600. Exemple: 6º 3' 45.3'' = 6 + 3/60 + 45.3/3600 = 6.0625833º

Exemples

1) Calibrage d'une carte IGN française

Vous disposez d'un scan d'une carte papier IGN en votre possession ou d'un extrait de carte issu de Géoportail (rappel: conformément aux conditions d'utilisation du Géoportail, les cartes de ce site ne peuvent être sauvegardées au-delà de l'équivalent d'une page A4)? Pour calibrer une telle carte, il faut:
  1. Transférer le fichier image de la carte dans Multiplans.
  2. Ouvrir l'écran d'information sur la carte et y indiquer:
    • Méthode de calibrage: projection cartographique
    • Projection: Spherical Mercator
    • Nb de points de calibrage: "2"
    • Coordonnées: map grid (choix déjà sélectionné)
  3. Cliquer sur la ligne contenant les coordonnées du premier point de calibrage ("0,0 <=> 0.0000, 0.0000"). Faire défiler la carte jusqu'à ce que le point de calibrage soit positionné à l'endroit voulu sur la carte (par exemple le point d'altitude 1189 pour la carte ci-dessus), puis cliquer sur la croix bleue (viseur) pour enregistrer les coordonnées pixels du point. Remplir ensuite les cases "Grid coordinates" avec les coordonnées Mercator du point de calibrage. Le site géoportail permet de trouver ces coordonnées aisément: choisir le système 'Mercator' dans les réglages du site (icône d'une roue dentée), puis fermer ces réglages et cliquer le bouton activant l'affichage des coordonnées du curseur (ce bouton, en forme de croix, est situé juste en-dessous de la barre verticale permettant de sélectionner l'échelle de la carte). Il est utile d'activer également l'outil de zoom (bouton avec icône d'une loupe) situé juste à côté pour que le curseur prenne la forme d'une croix.
    Remarque: après avoir entré les coordonnées Mercator du point, les coordonnées GPS du point (cases longitude et latitude) sont remplies automatiquement par Multiplans.
  4. Cliquer sur le bouton "2" en haut à gauche pour passer au second point de calibrage. Faire défiler la carte pour placer le viseur sur le second point de calibrage, et cliquer sur le viseur pour capturer les coordonnées pixels de ce point. Renseigner ensuite les deux champs 'Grid coordinates' avec les coordonnées Mercator de ce point.
  5. Revenir à l'écran précédent ('Map Info') et cliquer sur le bouton "Enregistrer" pour enregistrer le calibrage de la carte.
Remarque: après avoir entré les deux points de calibrage, Multiplans calcule les résolutions horizontale et verticale de la carte. Si la carte est bien calibrée, les deux résolutions doivent être très semblables (= environ 3,128 m/pixel pour la carte ci-dessus). Si ce n'est pas le cas, vérifier les données enregistrées des 2 points de calibrage. Une fois le calibrage terminé, il peut être vérifier en important une trace GPX ou en créant un point d'intérêt sur la carte et en vérifiant les coordonnées géographiques affichées pour ce point.

2) Importation et calibrage de cartes issues de certains sites web (OpenStreetMap, Google maps, ...)

Attention (rappel): Assurez-vous d'avoir le droit d'utiliser la carte en question (ou du moins une certaine zone de la carte) avant de l'importer dans Multiplans!

Les cartes affichées dans les sites web sont souvent constituées de petites dalles, qui forment la carte une fois jointes bout à bout. La méthode ci-après permet d'accéder à ces dalles.

Exemple avec OpenStreetMap La méthode nécessite d'utiliser le navigateur Firefox, dans lequel il faut installer l'extension DownThemAll.
  1. Ouvrir la carte dans Firefox (par exemple carte MapQuest)
  2. Choisir "DownThemAll!..." dans le menu "Outils". Dans le fenêtre qui apparaît, sélectionner l'onglet "Images et objets incorporés"
    Dans "Masque de renommage", choisir "*subdirs*\*name*.*ext*"
  3. Cocher dans la liste les images à télécharger.
    Pour cela:
    • Sélectionner toute la liste (commande+A), puis clic-droit et choisir "Décocher les options sélectionnées".
    • Sélectionner les bons éléments dans la liste (ici les adresses commençant par "otileX.mqcdn.com"), puis choisir "Cocher les options sélectionnées".
  4. Cliquer sur le bouton "Démarrer!".
    Toutes les dalles sont alors téléchargées (voir image à droite montrant le contenu du dossier créé "tiles").
  5. Sélectionner le dossier intitulé avec le niveau de zoom (ici le dossier "8"), et le comprimer dans une archive zip.
    Renommer l'archive zip avec un nom se terminant par "-tiledES.zip", par exemple "carte-tiledES.zip".
  6. Importer cette archive dans Multiplans.
Remarque: Les lettres "ES" dans "-tiledES.zip" correspondent à l'ordre dans lequel les dalles sont classées dans les dossiers, ici l'ordre "Est puis Sud". Pour une carte suisse, l'ordre est habituellement "Sud puis Est", et il faut alors utiliser l'extension "-tiledSE.zip".
Dans le cas d'une carte Google maps, les dalles ne sont pas réparties dans plusieurs dossiers, mais portent des noms avec des coordonnées "X=...&Y=...". Enregistrer toutes ces dalles dans une archive zip et renommer l'archive avec un nom se terminant par "-tiledXY.zip".

Vous disposez maintenant de la carte dans Multiplans!

Pour calibrer la carte, il n'y a rien à faire dans le cas d'une carte Google maps car le calibrage est automatique!
Dans le cas d'une carte OpenStreetMap, swisstopo ou autre, choisir la méthode de calibrage "Cartographic projection" et sélectionner la bonne projection (par exemple "Spherical Mercator" pour OpenStreetMap ou "Swiss Oblique Mercator" pour une carte suisse). Définir ensuite un ou deux points de calibrage sur la carte, comme expliqué dans l'exemple précédent. Pour une carte suisse, il est commode d'indiquer les coordonnées suisses (par exemple 600000 / 200000) des points de calibrage dans les cases "Grid coordinates" plutôt que d'utiliser les coordonnées GPS de longitude et latitude. Calibrer une carte suisse est particulièrement aisé vu que la grille des coordonnées suisses est dessinée sur la carte.

Fichiers de calibrage

Multiplans reconnaît deux types de fichiers de calibrage: Fournir un tel fichier de calibrage avec le fichier image de la carte permet d'éviter d'avoir à calibrer la carte manuellement dans Multiplans. Depuis la version 1.5, le calibrage manuel de cartes dans Multiplans est devenu toutefois particulièrement simple. L'usage de fichiers de calibrage n'est utile que pour les utilisateurs qui possèdent ce genre de fichiers, ou pour les utilisateurs avancés qui souhaitent automatiser le processus de calibrage de cartes.

Fichier .map

Comme de nombreuses cartes sont fournies avec un fichier de calibrage .map, fournir à Multiplans ce fichier de calibrage permet de calibrer une carte facilement. Il est possible de créer un fichier de calibrage .map en utilisant OziExplorer (programme payant, mais il existe une version démo fonctionnelle durant 1 heure). Noter que si OziExplorer est un programme Windows, le programme gratuit wine (voir aussi winebottler et Play on Mac) permet d'exécuter sans problème OziExplorer sur MacOS.

Attention: le support des fichiers de calibrage .map sur Multiplans est partiel. Multiplans traite actuellement toutes les cartes calibrées au moyen d'un fichier .map par interpolation bilinéaire à partir des 4 points de calibrage spécifiés dans les lignes MMPXY et MMPLL du fichier .map en question. Si la projection cartographique indiquée lors du calibrage dans OziExplorer est "Lat/Long" (ce qui est le cas le plus fréquent), le calibrage dans Multiplans doit être aussi précis que celui dans OziExplorer. Si la carte emploie une autre projection que "Latitude/Longitude" (voir ligne 9 du fichier .map, après le mot-clé "Map Projection"), il peut y avoir des écarts entre le calibrage dans Multiplans et celui d'OziExplorer (surtout si la carte est grande), auquel cas il faudra calibrer la carte par la méthode du fichier ref.txt.

Mis à part le cas de la (pseudo)projection "Lat/Long" (pour lequel le calibrage par la méthode .map est exact), on peut s'attendre, de manière générale, à ce que le calibrage par fichier .map soit précis tant que les lignes de longitude constante, et celles de latitude constante, ne montrent pas de courbure significative et que leur espacement est régulier. La courbure de ces lignes n'apparaît typiquement que sur des cartes ayant une extension géographique de plus de 100 km.

Fichier ref.txt

Pour des explications détaillées sur le format de fichier de calibrage "ref.txt", voir ici.

Conversion de fichiers de calibrage

Les informations suivantes peuvent aider à convertir manuellement un fichier de calibrage donné dans un format reconnu par Multiplans.

Program MAPC2MAPC (£10, windows) can take a wide range of calibration files (MAP, ECW, GeoTIFF, JPR, various CAL,TAB,IMP,GUX,TFW,JPW,PGW calibrations and KMZ and KAP combined files) and image formats and write different outputs, including an osz map archive that can be imported directly into Multiplans. If needed, MAPC2MAPC reprojects the map to Mercator and cuts the image into tiles.